Saint-Siméon (Seine-et-Marne)

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : France

Saint-Siméon est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Saint-Siméonais(es).

Saint-Siméon est situé à 9 km à l’ouest de La Ferté-Gaucher, à 11 km à l’est de Coulommiers et à 55 km au nord-est de Melun.

Le tiers de la population est domicilié dans le chef-lieu de la commune, le reste s’éparpille dans une vingtaine d’écarts dont les plus peuplés sont les hameaux de Charcot, du Grand-mont, de la Montagne (où se trouve la gare et les laiteries, et qui, bientôt, ne devrait faire qu’un avec le chef-lieu, en raison de constructions nouvelles), de la Vanne-Réveillon, de Mondollot, de la Vacherie, des Bordes.

Le village se trouve en bas d’un coteau sur la rive gauche du Grand Morin, pratiquement au confluent du ru de Piétrée.

La principale route qui permet d’y accéder est le chemin de grande communication no 55 de Nanteuil-sur-Marne à Provins.

Le village est desservi par le chemin de fer (compagnie de l’Est, ligne de Gretz à Sézanne).

La commune possède une gare, sur la Ligne de Gretz-Armainvilliers à Sézanne ; mais les derniers trains ont été remplacés par des cars.

Au cours de la Révolution française, la commune porte le nom d‘Union.

En 2013, la commune comptait 892 habitants. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Il existe une école à Saint-Siméon, regroupant les classes de maternelle et des CP. L’école fait partie d’un regroupement pédagogique intercommunal, avec celles du village voisin de Saint-Rémy-la-Vanne.

Sur les autres projets Wikimedia :